Chaque document a son cycle de vie, depuis sa création qu’il soit vivant ou semi vivant, sa conservation à long terme et sa destruction finale.

La destruction des informations professionnelles est généralement encadrée par des lois spécifiques ou par des réglementations du secteur d’activités. 

Ces dernières années, face à l’afflux de nouvelles réglementations, il est essentiel de rester informé de l’actualité du droit et de mettre en place une politique de stockage et de destruction. Dans certains cas, le fait de conserver certains documents peut même engager votre responsabilité personnelle et celle de votre entreprise. En conséquence, beaucoup d’entreprises s’attachent les services de sociétés spécialisées pour les aider à respecter leur planning et leurs règles de gestion de documents.

Afin que vous soyez en conformité avec les réglementations en vigueur et pour prémunir votre société contre l’usurpation d’identité, votre gestionnaire de compte Crown vous accompagnera pour définir des règles et utilisera des technologies adéquates pour vous aider à les mettre en œuvre. Grâce à un système de codes-barres, notre logiciel vous avertira lorsqu’un document atteint sa limite d’archivage. Sur simple demande, nous pouvons procéder à la destruction de documents papier, d’enregistrements, de microfilms et de données électroniques selon plusieurs méthodes : recyclage, déchiquetage ou incinération.

Si les archives sont stockées dans les locaux du client, notre équipe peut les prendre en charge et les transporter sur le lieu de destructions.

Quelle que soit la méthode d’élimination utilisée, un «certificat de destruction» est délivré afin que le client puisse prouver qu'il se conforme à la réglementation conservant ainsi une traçabilité complète.